• Tag vie

    Résultats pour la recherche du tag vie :
  • L'être humain a une date de péremption, mais elle ne figure pas sur son emballage. Pas au départ, non. Elle s'y imprime, au fil du temps, à coups de profonds sillons et de taches aux couleurs de la terre qui se prépare à l'accueillir...

    Lire la suite...

  • Noire est la nuit où sombrent nos en vies. Nuit noire? Comment peut-on y croire? Dans chaque nuit, il y a une étoile, un éclat, un fragment d'envie qui nous gardent en vie. Noire est la nuit quand ton regard s'éteint, que tu doutes de ta vie, que tu la cherches en vain. La nuit est ton chemin....

    Lire la suite...

  • ...instant, peut-être superflu. Quand tu te sens rejeté, inconnu. Il y a un " môme" an, c'est l'an 1 de ta vie, le renoncement de toutes tes envies. L'instant où tu comprends que cet instant présent est tout, sauf un cadeau et que tu têtes, en vain, un sein inopportun. Et tu vivras toujours,...

    Lire la suite...

  • Il y a un soleil, fatigué, incertain qui s'est, soudain, couché à l'aube d'un matin, quand les soleils se lèvent et éclairent les jours, un soleil abîmé et dépourvu d'amour. ll y a un soleil s'éteignant doucement, n'offrant plus qu'aux êtres ombre et ressentiment. Il y a un soleil aux...

    Lire la suite...

  • ...advenu de nos frêles espoirs quand nous nous rêvions nus, aux portes de l'histoire? Cette histoire de nos vies aux auteurs ambigus, ce roman sans envies qui ne se souvient plus de notre vie d'avant, de cet instant fugace où nous fûmes cet enfant dont il reste une trace, une senteur fragile,...

    Lire la suite...

  • Il pleut des ombres sur ma vie, des ombres et des zombies. Ils ont bivouaqué sur mes " taires", ils aimeraient que je m'enterre. Il pleut des hurlements sans fin, des étouffements utérins qui se fondent dans l'éther de ce sombre instant délétère. Il pleut et je goûte sans vie l'eau létale...

    Lire la suite...

  • Mes mains, plissées par la brise du temps, brisées par les ressentiments. Mes mains, tant de fois tendues dans l'espoir d'un échange, éblouies, éperdues, aux errances étranges. Mes mains, tant et tant fâchées, se refermant en poings et rêvant de frapper mais ne le feront point... Mes...

    Lire la suite...

  • Vivre. Dans cet instant furtif, entre la vie, la mort, entre assez et encore... Vivre en tendant la main et sans y croire guère vivre toutes ses guerres. Vivre. Lorsque l'espoir n'est plus qu'abscons et défendu, la fragile lueur de chandelle qui se meurt, qui s'éteint doucement dans cet instant...

    Lire la suite...

  • C'est à nous, et à nous seuls, qu'il appartient de briser nos chaînes......

    Lire la suite...

  • La main tendue vers l'Autre", pleine d'espoir, d'amour, d'empathie, de vie... Cette main tant de fois accueillie, ressentie, tant appréciée, qui peut vraiment nous en priver? Pas un virus! L e virus, il s'en fout de nous, de nos échanges, de nos espoirs et de nos joies, de nos peurs aussi. Le...

    Lire la suite...