• Tag vie

    Résultats pour la recherche du tag vie :
  • Tremblez, terres oubliées, sous les pas pesants de guerriers fatigués. Vibrez, chemins errants, sous les soupirs bruyants d'êtres égarés et perdus. Chantez, les  galets de la mer, bercés par les ressacs et les ressentiments. Quand le ressenti ment, il parle tant et temps, du passé, de...

    Lire la suite...

  • ...peine, croyant encore, du passé voir surgir quelque pépite d'or. J'entends le vent qui souffre et ne parvient jamais à franchir cet espace, reliant au passé, un présent qui me glace et me laisse sans vie. J'entends, certes, le vent, un peu plus chaque jour et grandit mon envie d'ouvrir à cet...

    Lire la suite...

  • Lire la suite...

  • ...l'orée du week-end, te disent: " Profite bien.. "( rien que le terme " profit" m'exaspère... ) j'ai envie de dire: " Ben , non, il vaut mieux dire " Respecte bien..." Respecte-toi, d'abord, c'est vital et respecte les autres, tous les autres, tout ce qui vit, de l'humain à l'animal en passant...

    Lire la suite...

  • Je glisse, je flotte, je vole. Je flotte entre deux airs, je vole entre deux eaux, je glisse vers l'amer aux confins de l'oubli. Je glisse, je flotte, je vole. Je flotte sans repères, je vole sans radeau, je glisse vers la mer source de mes " en vie "....

    Lire la suite...

  • C'est un jeu drôle, un jeu de rôle, un drôle de je. Je suis vivant, là, juste au bord de mer, le sable craquant sous mes dents, je goûte l'amer et le ressentiment et j'entends le ressac se briser sur la grève, sous le poids de mon sac tout doucement je crève. Et la marée m'inonde, sous sa...

    Lire la suite...

  • Il y a toujours des loups,  au fond des grands bois, hurlant leur détresse et leurs effrois. Et, toujours, aussi, hélas, des humains prompts à les éliminer croyant assourdir leurs propres hurlements. Traquez les loups en vous, parlez leur d'une douce voix et laissez les loups des autres...

    Lire la suite...

  • Et puis... Et puis, un jour, tu découvres, tu entends, tu comprends que tu as une vie, une seule, la tienne. Qu'elle t'a été offerte, qu'elle t'appartient et qu'il t'appartient de faire en sorte qu'elle soit la plus belle possible. Et puis, un jour, tu affrontes la peur et la tiens à distance....

    Lire la suite...

  • ...moi. Avec mes utopies, mes inerties, mes rêves ensevelis, mes espoirs inassouvis, mes élans de survie me guidant vers des lendemains ô combien incertains. Etre. Etre moi, dans cet instant présent, furtif, évanescent. Etre, dans la fulgurance de l'instant et finir, cramée sur les ailes du vent...

    Lire la suite...

  • Des nuages de bruits tonnent à l'infini, silence des non-dits. Des rages s'évaporent, brûlant de feu et d'or, aux franges des " encore ", encore et encore plus quand dansent, éperdus, des rêves à demi nus. Lors, la terre se fait lise et doucement t'enlise, t'ensevelis, te grise. Des nuages de...

    Lire la suite...