• Maintenue...

    En terre des dern'hiers en vie

    là où s'enlisent tes ultimes utopies,

    tu te trouves debout et tu vis.

    Tu es toi, maintenant et ici,

    maintenue par la main tendue

    que tu as vue, saisie et reconnue

    comme une main amie et bienvenue,

    celle que tu as tant et tant attendue.

    Tu titubes un peu et tu te ressaisis,

    tes pas incertains sur la margelle du puits

    errent sans fin, au bord de l'infini.

    Chaque parcelle de ton corps goûte la vie.

    Etre est tellement doux,

    loin de tous tes courroux.

    Hier, tu priais à genoux,

    main tenant, te voilà debout.


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :